Sophrologie Ehrhard
Sophrologie Ehrhard



Plus la conscience de l’Être se dévoile, plus l’Homme devient libre et responsable
Conscient de ses valeurs, en harmonie avec lui-même et avec le monde, il est acteur de son existence.



LA SOPHROLOGIE



Au cour de la détente, la Sophrologie (éthymologie : science de l’harmonie de la conscience) est une méthodologie qui contribue au renforcement des valeurs de la personne. Mobilisant le corps et la conscience - au travers des 12 degrés de la Relaxation Dynamique notamment - liant exercices corporels, respirations, visualisations, écoute et dialogue, la Sophrologie comprend deux axes d'action (clinique et prophylatique).

La Sophrologie intervient ainsi dans plusieurs domaines :

Sa méthodologie comprend des protocoles dont l'efficacité fait chaque jour ses preuves en médecine générale, en obstétrique, en traumatologie, dans le sport et les arts du spectacle, en entreprise, dans le cadre du développement personnel, dans les domaines de la prévention santé, de l'éducation, de la relation d'aide...
La Sophrologie est l'expérience vécue de l'épanouissement et de l'unité de la personne.

Crée par le Professeur Alfonso CAYCEDO, la Sophrologie Caycédienne se réfère à un code de déontologie officiel qui fixe les normes éthiques et morales relatives à sa pratique.
*******

Définition selon le code de déontologie

La Sophrologie est une école scientifique fondée au sein du courant phénoménologique existentiel par le médecin neuropsychiatre Pr. Alfonso Caycédo, afin d'étudier la conscience et les valeurs de l'existence de l'être, avec des procédés vivantiels qui lui sont propres et originaux. Sophrologie signifie " science qui étudie la conscience en harmonie avec le corps ". L'étude de la conscience humaine est l'objectif fondamental de la Sophrologie dans sa première étape, puisque dans sa deuxième phase elle s'occupe de la dimension existentielle de l'Être.

La conscience est définie par Alfonso Caycédo comme la force responsable de l'intégration de l'existence de l'Être et elle est considérée qualitativement comme la structure essentielle, indivisible, originale, dynamique et transcendantale de l'homme. La Sophrologie est la découverte et la conquête des valeurs de l'Être. La pratique amène à l'expérience vivantielle de ces valeurs.

La Sophrologie est avant tout expérience de soi et non un savoir mental. Le chemin étant justement de lâcher le mental pour qu'émerge la parole de l'Être.
*******

Pratiquer la Sophrologie Caycédienne avec l'objectif de...

Canaliser les énergies positives actives
Résoudre les tensions psychiques et physiques
Gérer les émotions, le stress
Améliorer le sommeil
Renforcer la mémoire, la concentration
Préparer des examens, des épreuves sportives
Retrouver la confiance en soi, le bien-être
Développer ses ressources, ses potentialités créatives
Dynamiser des projets professionnels
Mettre en action les projets de vie
Optimiser l'éducation, l'enseignement
Préparer une grossesse, un accouchement (relation mère-enfant)
Se préparer à une épreuve et mieux la vivre (opération chirurgicale, maladie)
Récupérer après une intervention - Rééducation
Se réinsérer dans la vie active
Revitaliser son existence ...


*******

Sources et origines de la Sophrologie

Phénoménologie - Hegel, Husserl, Heidegger
Psychiatrie Phénoménologique existentielle - Heidegger, Binswanger
Psychologie, Psychanalyse - Jasper, Freud, Jung
Neurologie contemporaine - Neuro-Psychiatrie
Relaxation - Schultz, Jacobson
Hypnose clinique - Messmer, Braid, Charco, Erickson
Grèce classique - Philosophie - Platon, Hyppocrate, Aristote
Epoque du Théos (XIII eme siècle) - Thomas d'Aquin, Bonaventure, Eckhart
Orient - Yoga, Zen, Bouddhisme

Les quatre piliers de la Sophrologie Caycédienne

  1. Des bases juridiques qui la protège au niveau international.
  2. Une méthodologie propre et exclusive :
    • La relaxation Dynamique avec ses 12 degrés
    • L'entraînement sophrologique
    • Exercices faciles à pratiquer quotidiennement
    • L'analyse vivantielle - intégration du vécu sophronique
  3. Une Epistémologie claire et cohérente. Philosophie. Théorie de la science.
  4. Une sémantique correcte et originale. Langage spécifique. Etude du sens.

Les trois lumières

  1. La Phénoménologie - retour au phénomène pur. Laisser émerger le sens.
  2. L'Axiologie - science des valeurs. Essence des valeurs.
  3. L'Herméneutique - interprétation des textes. "Enlever la couverture, ôter le voile et voir"

Les grands principes de la Sophrologie Caycédienne

  1. Principe du Schéma Corporel comme réalité vécue.
  2. Principe de l'Action Positive.
  3. Principe de la Réalité Objective - réalité de la personne et de
    son univers au coeur de la réalité de l'environnement.
  4. Principe du Schéma Existentiel comme réalité à vivre.

Les deux lois fondamentales au niveau de la pratique

  1. Loi de la vivance phronique (vivre et intégrer dans la pleine conscience les phénomènes qui se dévoilent) avec, au cour du travail, l'absolu respect des contenus de l'existence de la personne.
  2. Loi de la Répétition Vivantielle, nécessaire à l'évolution du travail. Cette répétition permet
    le franchissement des trois paliers: la découverte des structures profondes de l'Être,
    la conquète de ces structures, la transformation de ces structures pour une nouvelle quotidienneté.


- Ehrhard 2004 - 2016
Valid XHTML 1.1! Valid CSS!